Aller au contenu
2 min lu

La recherche collaborative sur les cultures en Afrique de l'Est parmi les faits saillants du 4ème trimestre 2017

La McKnight Foundation a octroyé 139 subventions pour un montant total de 18 608 000 USD au cours du quatrième trimestre de 2017. Sur les 18,6 millions de dollars approuvés, 2 078 000 dollars ont été versés à des organisations travaillant dans le cadre du Programme de recherche concertée sur les cultures (CCRP), qui vise à garantir l'accès à des aliments nutritifs produits de manière durable par les populations locales, une stratégie clé de notre programme international.

Le CCRP utilise une approche de communauté de pratique dans quatre régions géographiques, y compris l’Afrique de l’Est. Le programme met l'accent sur la recherche collaborative sur les systèmes agroécologiques et le partage des connaissances afin de renforcer les capacités des petits exploitants agricoles, des instituts de recherche et des organisations de développement. Food Tank a récemment nommé le CCRP parmi ses meilleurs «118 organisations à surveiller en 2018.»Nous soulignons ci-dessous quelques-unes des subventions approuvées de ce trimestre; une liste complète des subventions approuvées est disponible dans notre base de données des subventions.

le Organisme de recherche sur l'agriculture et l'élevage du Kenya à Nairobi a reçu 450 000 dollars sur trois ans pour soutenir la diversification des petites exploitations. Le projet se concentre sur la plantation de légumineuses à usages multiples, qui peuvent diversifier les régimes alimentaires des ménages et améliorer la nutrition, augmenter les rendements et les revenus, fournir du fourrage, améliorer la fertilité du sol et supprimer les mauvaises herbes.

McKnight a également reçu Université Rongo 450 000 dollars sur trois ans pour diversifier les variétés de sorgho d’Afrique de l’Est. Le sorgho est une culture vivrière majeure en Afrique orientale et le projet identifie les souches les mieux adaptées aux conditions de croissance variables de la région et développe des variétés plus résistantes aux ravageurs et aux maladies rencontrés par les agriculteurs de la région.

«Le programme de recherche concertée sur les cultures de McKnight accroît la sécurité alimentaire des populations des pays en développement», a déclaré Meghan Binger Brown, alors présidente du conseil d'administration. «Nous le faisons en adoptant une approche holistique fondée sur les écosystèmes pour l'agriculture et en soutenant la recherche et les partenariats qui mènent à une productivité accrue, à des moyens de subsistance améliorés, à une meilleure nutrition et à l'équité."

Dans les autres nouvelles, McKnight accueille Laura Salveson comme notre nouveau directeur de la réception et des installations. Nous sommes également ravis que Debby Landsman, membre de longue date du conseil d’administration, ait été élue à la présidence du conseil d’administration. Nous remercions sincèrement Meghan Binger Brown pour ses trois années de leadership à la présidence du conseil d’administration et pour son service depuis 1996. Nous saluons également Bill Gregg, qui a quitté le conseil d’administration après neuf ans de services dévoués.

Rapport trimestriel

À propos de la fondation McKnight

La Fondation McKnight cherche à améliorer la qualité de vie des générations présentes et futures. Nous utilisons toutes nos ressources pour assister, unir et responsabiliser ceux que nous servons. Fondée en 1953 et financée de manière indépendante par William et Maude McKnight, la fondation familiale basée au Minnesota dispose d'un actif d'environ 2,2 milliards de dollars et a octroyé environ 90 millions de dollars en 2017. Pour en savoir plus, visitez le site mcknight.orget suivez nous sur Facebook et Gazouillement.

Sujet: Recherche collaborative sur les cultures

janvier 2018

Français
English ˜اَف صَومالي Deutsch العربية 简体中文 ພາສາລາວ Tiếng Việt हिन्दी 한국어 ភាសាខ្មែរ Tagalog Español de Perú Español de México Hmoob አማርኛ Français