Mark Muller est directeur du programme du fleuve Mississippi à la McKnight Foundation. Il a rejoint McKnight en tant qu'administrateur de programme en 2013 et est devenu directeur de programme en 2015. Sous sa direction, le programme a développé une nouvelle théorie du changement et un modèle logique, mettant davantage l'accent sur l'élargissement du nombre de personnes désireuses de prendre des mesures pour protéger le Mississippi. . Certaines initiatives récentes du programme Mississippi River comprennent l’appui à davantage de critères de durabilité dans les chaînes d’approvisionnement agricoles du Midwest et une plus grande collaboration avec des organisations communautaires pour répondre aux préoccupations de justice environnementale le long du fleuve.

Muller a une formation en ingénierie de l'environnement et en politique agricole. Au cours de ses 14 années passées à l’Institute for Agriculture and Trade Policy, il a dirigé un programme de bourses d’études sur les systèmes alimentaires et dirigé plusieurs initiatives liées au fleuve Mississippi visant à lutter contre la pollution par les nutriments et à promouvoir des systèmes de transport fluvial durables. Muller a également enseigné les sciences pendant deux ans dans une école secondaire à New York, fait du bénévolat pendant un an au Honduras et au Guatemala, et a siégé à plusieurs conseils d'administration à but non lucratif et à une coopérative d'aliments naturels naturels. Il est titulaire d'un baccalauréat en physique et d'une maîtrise en génie de l'environnement.