Tenzin Dolkar a rejoint McKnight en mars 2021 en tant que chargé de programme Midwest Climate & Energy (MC&E). Dolkar travaille avec l'équipe MC&E pour façonner et guider la trajectoire des initiatives climatiques de la Fondation. Elle supervise et développe des portefeuilles de subventions qui soutiennent les efforts visant à renforcer le pouvoir grâce au partenariat, en alignant les objectifs de McKnight en matière de climat et d'équité.

Avant McKnight, Dolkar a été conseiller climatique de la ville de Minneapolis dans le cadre d'un partenariat du Natural Resources Defence Council avec Bloomberg Philanthropies American Cities Climate Challenge. À ce titre, elle a travaillé avec le Bureau de la durabilité de la ville et le ministère des Travaux publics pour accélérer les initiatives de transport et de construction visant à réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre. Ces initiatives comprenaient le plan de la ville pour atteindre 100% d'électricité renouvelable d'ici 2030 et, grâce à un meilleur code du bâtiment à l'échelle de l'État, l'énergie nette zéro comme norme pour tous les nouveaux bâtiments commerciaux d'ici 2036.

De 2016 à 2018, Dolkar a été conseiller principal en politiques du gouverneur Mark Dayton sur les transports et l'agriculture. Elle a rédigé le décret du gouverneur Dayton sur les véhicules autonomes et s'est associée à des milliers d'agriculteurs du Minnesota pour élaborer la règle de protection des eaux souterraines de l'État. En 2017, le gouverneur Dayton a nommé Dolkar au poste de directeur ferroviaire de l'État du Minnesota, supervisant les projets ferroviaires publics-privés et élaborant des politiques économiques en matière de sécurité ferroviaire et de fret.

Dolkar est née à Odisha Phuntsokling, un camp de réfugiés tibétains dans l'est de l'Inde, où elle a grandi en agriculture et en apprenant à connaître la rareté de l'eau et les solutions environnementales communautaires. Elle détient une maîtrise en travail social de l'Université du Minnesota et un baccalauréat en études internationales avec une mineure en travail social de l'Université de St. Thomas.