Aller au contenu
3 min lu

McKnight accueille Beyene Gessesse en tant que chargée de programme international

beyene gessesse

La Fondation McKnight est heureuse d'annoncer que Beyene Gessesse rejoindra le International équipe en tant qu'agent de programme. Gessesse possède une vaste expérience dans les initiatives de développement rural et de sécurité alimentaire, travaillant avec des agriculteurs, des chercheurs, des praticiens du développement et des bailleurs de fonds. Il prendra ses nouvelles fonctions le 29 novembre.

"Nous sommes ravis d'accueillir Beyene dans notre équipe, élargissant notre capacité à améliorer l'accès à des aliments locaux, durables et nutritifs à l'échelle mondiale", a déclaré Jane Maland Cady, directrice du programme international. "Beyene apporte un engagement profond à la sécurité alimentaire, aux systèmes alimentaires locaux, à l'agroécologie et à la recherche centrée sur les agriculteurs, ainsi qu'une perspective qui renforcera la capacité de McKnight à faire avancer ce travail essentiel."

"Nous sommes ravis d'accueillir Beyene dans notre équipe, élargissant notre capacité à améliorer l'accès à des aliments locaux, durables et nutritifs à l'échelle mondiale." —JANE MALAND CADY, DIRECTRICE INTERNATIONALE DES PROGRAMMES

Le programme international soutient la recherche publique centrée sur les agriculteurs qui produit un effet d'entraînement, profitant aux agriculteurs, à l'environnement et au bien public. Depuis plus de 35 ans, le programme a adopté une approche écosystémique holistique de l'agriculture, soutenant la recherche et les partenariats qui conduisent à des améliorations de la productivité des cultures, des moyens de subsistance, de la nutrition et de l'équité. Il se concentre sur trois communautés de pratique dans 10 pays des hautes Andes et d'Afrique.

"La faim dans le monde et le changement climatique sont inextricablement liés - ils exigent tous deux une refonte urgente des systèmes alimentaires de notre monde", a déclaré Kara Inae Carlisle, vice-présidente des programmes. "Alors que nous relevons ce défi monumental, Beyene jouera un rôle déterminant pour nous aider à développer et à renforcer nos relations - avec notre nourriture, les uns avec les autres et avec notre planète."

En tant que responsable de programme chez McKnight, Gessesse travaillera à la pointe des solutions agroécologiques, contribuant à un portefeuille mondial de projets de recherche et d'investissements qui créent des options équitables et durables pour les petits agriculteurs et les systèmes alimentaires. Il travaillera en étroite collaboration avec Jane Maland Cady, l'agent principal de programme Paul Rogé, l'associé programme et subventions Joel Krogstad et l'administrateur de l'équipe Kelsey Johnson.

Beyene Gessesse dirige une discussion de groupe lors d'un travail de terrain à Tigray, en Éthiopie.

Une carrière axée sur les systèmes alimentaires locaux et l'agroécologie

Pendant plus de 10 ans, Gessesse a travaillé sur des programmes et des projets liés aux systèmes alimentaires locaux, à l'agroécologie et à la réduction de la pauvreté. Il apporte une expérience mondiale dans la recherche, la formation, le conseil, le développement communautaire, le renforcement des capacités et la gestion des subventions. L'un des faits saillants de sa carrière a été d'être superviseur de projet et expert pour le programme de développement intégré du secteur des semences en Éthiopie, qui vise à améliorer l'accès des petits exploitants agricoles à des variétés de semences de qualité et leur utilisation afin d'augmenter durablement la productivité agricole. Dans ce rôle, lui et son équipe ont construit un partenariat public-privé qui a transformé le travail collaboratif entre les chercheurs, les praticiens, le gouvernement, les bailleurs de fonds et les agriculteurs, améliorant les pratiques du système semencier et établissant 50 coopératives semencières d'agriculteurs dans la région du Tigré en Éthiopie.

Alors qu'il vivait à Addis-Abeba, Gessesse a cofondé et dirigé Praxis Consulting Plc, menant des projets d'analyse commerciale et de recherche, de gestion du changement et d'évaluation. Et pendant plus d'une décennie, il a été chargé de cours à l'Université de Mekelle, en Éthiopie, où il a enseigné des cours sur l'agro-industrie, le développement rural et la sociologie de l'agriculture.

Il vient à McKnight plus récemment d'Interfaith Outreach & Community Partners dans le Minnesota, où il a été spécialiste des subventions, et avant cela, du ministère du Commerce du Minnesota, où il était consultant en gestion du changement.

Récipiendaire d'une bourse Nuffic (organisation néerlandaise pour l'internationalisation de l'éducation) du gouvernement des Pays-Bas en 2005, Gessesse est titulaire d'une maîtrise en études de développement international de l'Université et de la recherche de Wageningen aux Pays-Bas et d'une licence en gestion de l'Université de Mekelle. De plus, il a été assistant de recherche à la Pennsylvania State University où il a étudié l'agriculture et les systèmes alimentaires pour le programme de sociologie rurale.

Beyene Gessesse avec divers partenaires lors d'un atelier à Tigray, en Éthiopie.

Sujet: International

novembre 2021

Français